CULTURE A CHLEF - EL ASNAM -

CULTURE A CHLEF - EL ASNAM -

El Mawlid Ennabaoui Ech-charif (Naissance du Prophète Mohammed (qppssl°


Religions, Spiritualités, Laïcité
El Mawlid Ennabaoui Ech-charif (Naissance du Prophète Mohammed (qppssl)
Posté par boudia2007 le 13/2/2011 7:50:00 (0 lectures) Articles du même auteur

La célébration de l'anniversaire de la naissance du Prophète Mohammed (Alaïhi Essalate wa Essalam) coincide cette année avec le 16 février 2011 afférent au 12ème Jour du mois lunaire "Rabie El Awal"; Le Prophète Mohammed (qppssl) naquit en l'an 571 du calendrier Grégorien.

IDEOZ Magazine Touristique et Culturel ... Voyagez à votre mesure!

Sa date de naissance

Ibnou Is’haq, se basant sur les dires de Ibn Abbi Shayba qui relate cette information d’après Jabir et Ibn Abbas et d’autres musulmans, avance que la naissance du prophète Mohammed (qppssl) avait eu lieu 12 nuits du mois de Rabie El Awal de l’an de l’éléphant afférente à l’année 571 après J.C. (Calendrier grégorien): Dans ce contexte nous avons une sourate qui relate le sort des éléphantiers le jour de la naissance du prophète (qppssl)  Au Nom de Dieu le Tout Puissant et Miséricordieux,

« ALAM  TARA  KAÏFA FA’ÂLA  RABOUKA  BI AS’HAB EL FIL, ALAM YADJ’ÂL KAYDAHOUM FI TADHLIL WA ARSALA ÂLAYHIM TAYRA ABABILA TARMIHIM BI HIDJARATINE MINE SIDJILINE, FADJA’ÂLAHOUM KA ÂSFINE MAKOUL »  « SADAKA ALLAHOU EL AÂDHIM »

L'origine de son prénom

Lors d’un voyage au Sham, Abd El Moutalib (grand-père du prophète) accompagné de trois de ses hommes, rencontra un rabbin sur sa route. Lorsque ce dernier comprit qu’ils étaient de la Mecque, il leur dit : « De votre ville sortira un prophète qui s’appellera Mohammad ». Les trois hommes se jurèrent que la premier qui aura un enfant, il l’appellerait Mohammad. Ce fut Abdel  Moutalib qui eut le premier un petit-fils (Mouhammed Alaihi Essalate wa salam)

Quelques signes relatifs à sa naissance et annonçant sa mission future : A la Mecque

Lorsque Lalla Amina porta en son sein Le Prophète (qppssl), elle reçut la visite d’un ange qui lui dit : « Tu viens d’engendrer le meilleur de cette communauté. Quand tu le mettras au monde, tu diras : Je prie DieuUnique de le protéger contre tous les envieux. La preuve de ce que j’avance sera confirmée lors de sa naissance qui sera accompagnée par une lumière qui éclairera les palais de Bosra au Sham, appelle-le alors Mohammed, le loué, car dans la Thora, il est appelé Ahmed. Il sera loué par tous ceux se trouvant dans les cieux et sur la terre.  L’

« INNA ALLAHOU WAL MALAÏKA YOUSSALLOUNA  AÄLA  ENNABI – YA AYOUHA  ALLADHINA AMANOU SALLOU AÄLAYHI WA SALLIMOU TASLIMA »

« Sadaka Allahou El Âdhim »

Plus tard, lorsque le Prophète fut interrogé sur sa personne, il dira qu’il était l’accomplissement du vœu de son père Ibrahim et l’annonce faite par Issa Ibnou Maryam (Jésus). Quand elle me portait en son sein et à ma naissance, tous les palais du Sham furent illuminés.

Lalla Amina ne ressentait aucune douleur lors de sa grossesse. Lorsque le Prophète naquit, il sortit en s’appuyant sur ses mains, la tête levée au ciel. Tout le monde constata qu’il était circoncis et que le cordon ombilical était déjà coupé.

L’envoyé de Dieu était orphelin de père. Ce dernier mourut chez ses oncles à Médine, après une longue maladie, quelques semaines seulement avant la naissance de Mohammed (qppssl).

En dehors de la Mecque

En perse, l’actuel Iran, le feu sacré que les rois mages adoraient s’était éteint et des églises s’écroulèrent. Ces faits furent rapportés par At-Tabari et Al Bayhaki.

Hassan Ibn Thabet, qui sera plus tard le poète du Prophète, rapporta : « Quand j’étais dans la région où se trouvaient les juifs (Médine), j’ai vu un rabbin monté sur un mur et qui s’écriait : «  Ô communauté des juifs ! En ce jour est apparue l’étoile de Ahmed ».

Les juifs avaient la manie de scruter le ciel presque sans arrêt car ils savaient qu’à la venue du prophète Ahmed, il y aurait une étoile qui n’apparaitrait qu’à sa naissance.

Le jour de sa naissance coïncida avec l’invasion par Abraha Al Ashram du Yémen et ses éléphantiers qui voulaient envahir la Mecque et démolir la Kaâba. Dieu leur envoya les oiseaux de Babel qui les inondèrent de pierres d’argile brûlantes qui les écrasèrent tous.

El Mawlid Ennabaoui Ech-charif correspond cette année au 16 Février 2011 afférent au 12 Rabie El Awal de l’année hégirienne 1432.

COUTUME/ :

Célébration du mawlid ennabaoui ech-charif chaque année.

Bougies (On allume une bougie pour chaque membre de la famille. Le gros couscous (Aïch avec du poulet) – Lanternes (Bennarates) – Mosquées illuminées (Mawkeb (procession) par les enfants portant des moquées et demandant l’aumône en chantant comme suit) : « Abchir Ettahar ou Ahmed Essalate aâla Mohamed Hakadha Temchi wa dour Essalate âala errassoul – Saâdak saâdak ya Halima Elli Rabiti n’bina ma tet’hassab ma tat’âkab ma chouf hatta ghbina – Attiour elli tarou Fi sma darou » - Bou chikh – HennéCirconcision – Toummina – Psalmodie du Coran – Tahlil – pour les enfants –

 

Autre information : Halima (radhia allahou taâla alaîha) est sa mère nourricière. AICH LALLA HALIMA (Aïch = berkoukès ou gros couscous au poulet qu’on donnait aux enfants) dans le sillage de cette coutume.

         Mohamed Boudia - Ecrivain et journaliste indépendant -

 


 [
   


13/02/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 33 autres membres