CULTURE A CHLEF - EL ASNAM -

CULTURE A CHLEF - EL ASNAM -

Les médicres... Recueil: " la cuiellette des épines"
Abdelkader

Les médiocres

La langue qui dit la poésie
Dévoile le cœur aux fantaisies,
Les doigts qui savent broder les vers
Mettent la beauté à découvert.

Les passants sont des crétins,
La ville est une femme qui offre ses charmes au premier venant,
Le roi vous parle:

Peuple maudit,
Croisez vos langues à la recherche du mot qui médit le mieux,
La pollution.

Peuple aveugle,
Lisez l'avenir dans les étoiles que le poète présente dans le plat du jour,
Le dos au mur.

Peuple sourd,
Dansez je chante et chante et chanterai jusqu'à l'aura de l'utopie,
L'hypocrisie.

Les passants sont des prisonniers,
La ville est une caravane ou les chiens aboient dans le ventre du désert vidé de sable,
Le poète passe.

La plume qui sait le geste heureux
Colore de joie les mots d'adieu,
Les yeux qui voient loin que son nez
Vont jusqu'aux vœux de fin d'année.

Kader...


Sublime ! Mon cher ! Si cela ne tenait qu'à moi, je te nommerais poète de la cour, non point des petits reptiles, mais des grands. Pour preuve, tu soulèves des pans de poussière qui peuvent aveugler plus d'un. A Bientôt !

[url=http://rapidechange.com/fichiers/dl/81675/naalg/DSCF2891.JPG[img]" target="_blank" rel="nofollow">[lien][/img]]
[/url]

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 30 autres membres